Martin Auer: L'Étrange guerre, Histoires pour l'éducation à la paix

   
 

Les deux combattants

Please share if you want to help to promote peace!

Traduit par Christian Lassalle

Cette traduction n'a pas encore été relue

Le rêveur
Le garçon bleu
Sur la planète des carottes
La peur
Encore la peur
Les étranges habitants de la planète Hortus
À l’arrivée des soldats
Les deux combattants
D'homme à homme
La grande guerre sur Mars
L'esclave
Les bons calculateurs
L'étrange guerre
Arobanai
Serpent étoilé
Les bouchons
Devant notre porte
Les deux prisonniers
La Justice
L’Argent
Histoire d'un bon roi
Rapport auprès du Conseil de l'Union des systèmes solaires
La bombe
Préface
Télécharger toutes les histoires dans un fichier imprimable
Livre d'or
Qui est le traducteur ?
Qui est l'auteur ?
Mail for Martin Auer
Licence
Creative Commons licence agreement

Deux brutes se livraient un rude combat. L'un était grand, l'autre corpulent, l'un était massif, l'autre solide, l'un était fort, l'autre était violent.

Le fort frappa le violent au nez. "Il a un nez comme moi" pensa-t-il.

Le violent cassa les côtes au fort. "Ces côtes craquent comme les miennes" pensa-t-il.

Le fort arracha un œil au violent. "Cet œil est mou et fragile comme le mien" pensa-t-il.

Le violent lança un coup de pied au ventre du fort. "Ce ventre se déforme comme le mien" pensa-t-il.

Le fort serra le cou du violent. "Il a besoin d'air pour respirer comme moi" pensa-t-il.

Le violent frappa du poing le fort à la cage thoracique. "Il a un cœur qui bat comme le mien" remarqua-t-il.

Lorsque tous deux tombèrent au sol et ne purent se relever, ils pensèrent tous les deux: "il est comme moi, celui-là". Mais cela ne leur servait plus à rien.

   
 

Des utilisateurs inscrits participent à la rédaction du contenu de ce site. Si vous remarquez toute trace d’insulte ou de spam, veuillez contacter l'auteur.